Renforcer votre système immunitaire grâce à l’exercice

Revenir au Réseau Vieillir activement

Vol.1, numéro 2, février 2021

Cliquez ici pour le fichier PDF

L’activité physique est très bénéfique pour les personnes âgées. Au nombre des effets positifs de l’exercice, soulignons le renforcement du fonctionnement de notre système immunitaire et la diminution de l’inflammation, ce qui peut contribuer à atténuer la gravité des maladies et infections.1

Des recherches émergentes démontrent comment l’activité physique améliore notre réponse immunitaire à la COVID-19.2 Les maladies chroniques comme le diabète et les maladies du cœur constituent un facteur de risque et rendent les personnes qui en souffrent susceptibles de devenir gravement malades après avoir contracté le virus. Nous savons que le fait de demeurer physiquement actif réduit le risque de développer plusieurs maladies chroniques. De plus, l’activité physique fait augmenter le nombre de cellules immunitaires et améliore leur fonctionnement.1 Une étude a démontré que les personnes ayant une condition physique aérobie supérieure ont de meilleures chances d’éviter une hospitalisation en cas de COVID-19.3

Au fil du vieillissement, notre système immunitaire n’est plus aussi performant. Cela veut dire que nous courons plus de risque de développer de graves infections. Cela peut aussi vouloir dire que nous ne répondons pas aussi bien aux vaccins.4 Mais la bonne nouvelle c’est que nous pouvons combattre cette tendance par la pratique régulière d’une activité physique d’intensité modérée.5,6 Nous savons, par exemple, que l’activité physique régulière contribue chez les aînés à rehausser l’effet des vaccins contre la grippe.7

Quel est le meilleur type d’exercice pour renforcer le système immunitaire?

Suivre les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures de la Société canadienne de physiologie de l’exercice pour l’activité physique est la meilleure forme d’exercice pour renforcer le système immunitaire. 

  • Activité physique aérobie modérée à vigoureuse : L’exercice aérobie fait accélérer votre respiration et votre fréquence cardiaque. L’accélération de la circulation sanguine (débit sanguin) permet aux cellules immunitaires de mieux circuler dans les tissus comme les poumons et déceler les cellules infectées.8 Vous devriez cumuler par semaine 150 minutes d’activité physique aérobie.
  • Activités de renforcement musculaire : Au moins deux fois par semaine, faites des exercices qui renforcent vos principaux groupes musculaires comme les bras et les jambes. Renforcer vos muscles est tout aussi important que l’exercice aérobie parce que les muscles sont la source de plusieurs protéines qui jouent un rôle important dans la fonction immunitaire.5

Le fait d’être active ou actif ne nous empêchera pas de contracter la COVID, cependant un système immunitaire renforcé nous aidera à en atténuer les symptômes et à accélérer notre rétablissement.8

Pour en savoir davantage :

Vieillir activement chez soi

Commencer à s'entraîner d'une façon sécuritaire 

Sources

  1. Pelinski da Silveira et coll. « Physical exercise as a tool to help the immune system against COVID-19: an integrative review of the current literature », Clinical and Experimental Medicine, 2020.
  2. James F. Sallis (Ph.D., FACSM) et Michael Pratt (M.D., M.P.H., FACSM). Updates from EIM: Why Keep this COVID-19 Remedy a Secret? Août 2020.  https://www.exerciseismedicine.org/support_page.php/stories/?b=912
  3. Brawner et coll. « Inverse Relationship of Maximal Exercise Capacity to Hospitalization Secondary to Coronavirus Disease 2019 », Mayo Clinic Proceedings, vol. 96, no 1 (2021), p. 32-39.
  4. Richard J Simpson et coll. « Exercise and the aging immune system », Ageing Research Reviews, vol. 11, no 3 (juillet 2012), p. 404-420.
  5. Duggal et coll. « Can physical activity ameliorate immunosenescence and thereby reduce age-related multi-morbidity? », Nature Reviews Immunology, volume 19 (2019), p. 563–572.
  6. Sellami et coll. « Effects of Acute and Chronic Exercise on Immunological Parameters in the Elderly Aged: Can Physical Activity Counteract the Effects of Aging? », Frontiers in Immunology, vol. 9 (2018), p. 2187.
  7. Woods et coll. « Cardiovascular exercise training extends influenza vaccine seroprotection in sedentary older adults: the immune function intervention trial », Journal of the American Geriatrics Society, vol. 57, no 12 (2009), p. 2183-2191.
  8. Richard J. Simpson (Ph.D., FACSM). Exercise, Immunity and the COVID-19 Pandemic, blogue de l’ACSM,           30 mars 2020 https://www.acsm.org/blog-detail/acsm-blog/2020/03/30/exercise-immunity-covid-19-pandemic

Liza Stathokostas, PhD
Directrice de recherché
Vieillir activement Canada

Revenir au Réseau Vieillir activement

Adhérez à Vieillir activement Canada

Gens âgés actifs au Canada

Le cannabis et les aîné(e)s

arthrite