Perspective d’une aînée sur la grippe et son indépendance

 

Perspective d’une aînée sur la grippe et son indépendance

En 2017, le jour où Peggy Prendergast, s’est retrouvée à l’hôpital pour une fracture de la hanche à l’âge de 87 ans, rien ne l’avait préparée à ce qu’elle allait constater.

Partout autour d’elle, elle voyait de gens qui avaient dû être hospitalisés en raison des graves répercussions de la grippe.

Quand une personne âgée est hospitalisée en raison d’une maladie, comme la grippe et (ou) ses complications, cette dernière est plus à risque de perdre son indépendance. Après un séjour à l’hôpital, le tiers des aînés présentent à leur sortie de l’hôpital une capacité amoindrie de s’acquitter de leurs tâches quotidiennes.1

Peggy fait tout ce qu’elle peut pour demeurer en bonne santé, active et autonome le plus longtemps possible.

« J’enseigne bénévolement le dessin dans des résidences pour retraités et j’ai plusieurs petits-enfants dont je suis fière. J’aime par-dessus tout être active et mon indépendance, et pouvoir faire ce que j’adore, souligne Peggy. Tous les ans, je me fais vacciner contre la grippe. C’est un moyen que je prends pour me rassurer et faire ce que je peux pour prévenir la grippe. »

Peggy, une porte-parole engagée auprès des aînés, tient à rappeler aux personnes aînées qu’il est important de se faire vacciner avant la saison de la grippe.

Au Canada, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande le vaccin antigrippal aux personnes les plus à risque, c’est-à-dire les adultes âgés de 65 ans et plus et les personnes souffrant de maladies chroniques.2

Il faut savoir qu’aucun vaccin n’offre une protection complète contre la grippe et ne traite la grippe et (ou) ses complications; en cas d’infection, le vaccin ne prévient pas non plus une hospitalisation ou la mort.

1 Covinsky, K.E., Palmer, R.M., Fortinsky, R.H., Counsell, S.R., Stewart, A.L., Kresevic, D., Burant, C.J., et C.S. Landefeld. « Loss of independence in activities of daily living in older adults hospitalized with medical illnesses: Increased
vulnerability with age », The Journal of the American Geriatrics Society, vol. 51, no 4 (avril 2003), p. 451-458. [doi: 10.1046/j.1532- 5415.2003.51152.x.]

2 Agence de la santé publique du Canada. Une déclaration d’un comité consultatif (DCC) / Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) : Chapitre sur la grippe du Guide canadien d’immunisation et Déclaration sur la vaccination antigrippale pour la saison 2021-2022 (2021). www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/vaccins-immunisation/guide-canadien-immunisation-declaration-vaccination-antigrippale-2020-2021.html.

Pour plus de renseignements sur les vaccins antigrippaux pour les aînés consultez les sources suivantes :

Guide canadien d’immunisation et Déclaration sur la vaccination antigrippale pour la saison 2020–2021
Immunisation Canada

Vieillir Activement Canada : 1-800-549-9799
Ce projet est financé grâce à une subvention à l’éducation de Sanofi Pasteur.

Cliquez ici pour imprimer le fichier PDF

Le cannabis et les aîné(e)s

Adhérez à Vieillir activement Canada

mieux choisir, mieux vivre - metro

arthrite